L’Union maghrébine relancée à Tunis

Handisports
L’Union maghrébine relancée à Tunis

L’Union maghrébine des fédérations handisport (UMFH), a été relancée lors d’une réunion ayant regroupé à Tunis, les présidents des fédérations d’Algérie, Tunisie, Maroc, Libye et de Mauritanie à l’instar des autres fédérations sportives du Maghreb,     a-t-on appris samedi auprès du président de la Fédération algérienne de handisports (FAH), Noureddine Nemer Korichi.
La réunion, tenue en présence d’un représentant du ministre tunisien de la jeunesse et l’éducation sportive, a permis aux présents d’étudier les voies et moyens pour redynamiser les activités de l’union, et donner aux athlètes un cadre pour se côtoyer d’avantage et affûter leurs armes, notamment en prévision des échéances internationales. «Les athlètes du grand Maghreb réalisent souvent des résultats probants qui dépassent toutes nos prévisions. Leur présence régulière et en nombre dans les plus grandes manifestations, dont les jeux Paralympiques, est très révélatrice. Pour cela, ils méritent notre intérêt et une réelle prise en charge de nos fédérations respectives», a déclaré à l’APS, M. Nemer.
Sur les 1 015 athlètes (athlétisme) qualifiés aux prochains jeux Paralympiques de Pékin-2008, le Maghreb participe à lui seul avec 77 athlètes pour l’instant.
La réunion de Tunis était une amorce pour renforcer davantage les relations entre les fédérations maghrébines. Elle a permis aux présents d’étudier et d’examiner la structure de l’Union maghrébine d’handisports (UMH), le renouvellement de son bureau exécutif, le programme de développement sportif, la coopération, les échanges des expériences dans le domaine sportif et unifier leurs positions vis-à-vis des instances internationales.
La présidence de l’UMH a été attribuée à la Tunisie, et le président de la fédération algérienne de handisport (FAH) a été élu vice-président chargé des sports.
Dans le plan d’action élaboré communément par les cinq présidents présents, plusieurs activités ont été arrêtées, à commencer par le premier meeting d’athlétisme qui aura lieu à Alger le 15 mai prochain. «On sera le premier pays à qui échoit la relance effective des activités de l’Union maghrébine du sport pour handicapés. Cela à l’occasion de la tenue du premier meeting maghrébin d’athlétisme, qui revêtira une grande importance puisqu’il sera un test de valeur pour non seulement nos athlètes qualifiés aux Paralympiques, mais également à ceux de nos pays voisins», a souligné M. Korichi.
Le Maroc emboîtera ensuite le pas, avec l’organisation à Casablanca (fin avril) d’un meeting d’athlétisme, suivi d’un stage de formation en classification visuelle, en collaboration avec l’IBSA (fédération internationale des sports pour mal voyants).
En décembre prochain, la Libye sera l’hôte d’un championnat maghrébin de football en salle IMC (infirmité motrice cérébrale). La Tunisie pour sa part, abritera un séminaire en volley-assis (mai 2008) qui sera suivi d’un stage de formation pour entraîneurs, arbitres et classificateurs en collaboration avec le président de la fédération internationale de volley assis, M. Pierre Va Meenen.
Les présidents des fédérations algérienne Noureddine Nemer Korichi, Ali Harzellah (Tunisie), Khaled Erguibi (Libye), Dr Mohamed Abdellah Moubarek (Maroc) et Hamid El Aouni (Mauritanie) avaient participé à cette réunion de relance de l’union maghrébine handisports
Agence

 


07-04-2008

1 vote. Moyenne 1.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site